Mal conseillés par leur iPhone, des automobilistes circulent sur les pistes d’un aéroport


L’application de cartographie «Plans» de l’iPhone donne du fil à retordre à l’aéroport de Fairbanks, dans le centre de l’Alaska. Mal conseillés par leur smartphone, plusieurs automobilistes se sont retrouvés sur des zones réservées aux avions. Le trajet le plus court privilégié par l’application pour rejoindre le parking proposait aux utilisateurs de couper par les pistes.
L’information, rapportée mercredi 25 septembre les autorités aéroportuaires, a de quoi embarrasser Apple. Depuis sa sortie il y a un an, l’application de cartographie de l’iPhone a subi de nombreuses critiques concernant son efficacité. Cette fois, «Plans» a fait passer les automobilistes par la zone réservée aux avions privés, séparée du terminal commercial par la piste de décollage.
Deux incursions sur les pistes au mois de septembre
L’application «ne leur disait pas spécifiquement de traverser la piste (de décollage), mais elle les conduisait à la piste de transit voisine. De là, les gens pouvaient voir le bâtiment (du terminal) et traversaient la piste de décollage», a expliqué à l’AFP Angie Spear, directrice du marketing et de la communication de l’aéroport international de Fairbanks.
«Nous avons eu deux incursions sur les pistes, les 6 et 20 septembre», a affirmé la porte-parole, précisant que «Dans les deux cas, les personnes impliquées ont expliqué qu’elles avaient suivi les instructions données par leur iPhone pour rejoindre l’aéroport».
Dès le 6 septembre, l’aéroport a alerté la marque à la pomme. Le procureur de l’Etat a été immédiatement saisi. Le géant américain a attendu mercredi, soit environ vingt jours, pour agir, en supprimant purement et simplement les instructions pour rejoindre l’aéroport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: